logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/09/2015

L'ENFANCE

nostalgie-d-une-enfance-revee_3228819-XL.jpgNerval dépeint l’enfance comme un “âge d’or” où le mal est inconnu. C’est un paradis perdu, sans soucis, une heureuse inconscience où l’on ne sent pas “les épines” de la vie.
Enfant, le poète peine à imaginer les noirceurs du monde.

 

Ce poème correspond bien à mes états d'âme du moment.

 

 

L'ENFANCE

 

Qu’ils étaient doux ces jours de mon enfance
Où toujours gai, sans soucis, sans chagrin,
je coulais ma douce existence,
Sans songer au lendemain.
Que me servait que tant de connaissances
A mon esprit vinssent donner l’essor,
On n’a pas besoin des sciences,
Lorsque l’on vit dans l’âge d’or !
Mon coeur encore tendre et novice,
Ne connaissait pas la noirceur,
De la vie en cueillant les fleurs,
Je n’en sentais pas les épines,
Et mes caresses enfantines
Étaient pures et sans aigreurs.
Croyais-je, exempt de toute peine
Que, dans notre vaste univers,
Tous les maux sortis des enfers,
Avaient établi leur domaine ?

Nous sommes loin de l’heureux temps
Règne de Saturne et de Rhée,
Où les vertus, les fléaux des méchants,
Sur la terre étaient adorées,
Car dans ces heureuses contrées
Les hommes étaient des enfants.

Gérard de Nerval, Poésies de jeunesse

Commentaires

Ouais on regrette toujours ce que l'on n'a pas! temps heureux celui de l'enfance? sans doute mais aussi celui de chagrins, d'ennui et de mauvais coups!
bon ce matin j'ai l'âme un peu tordue car moi aussi je regrette cette enfance hélas enfuis, mon aigreur, passagère, ne doit pas masquer la nostalgie de ce temps béni!
beau poème pour une belle journée!
bises
Dédé

Écrit par : André | 13/09/2015

poésie et enfance sont liées
essayons d'en garder une petite part
pour adoucir nos vieux jours
fuir cette réalité si dramaturgique
bon dimanche
g de Nerval était un grand tourmenté et a beaucoup souffert

Écrit par : ventdamont | 13/09/2015

Coucou Flo !
Combien de fois je cite un moment heureux de mon enfance dans une année... ouh ! la ! la ! que des regrets mais nous les avons vécus et les avons en mémoires et c'est bien. Bon dimanche et gros bizoux Doubs !

Écrit par : françoise la comtoise | 13/09/2015

Un magnifique poème.....
Notre enfance fût belle pour la plupart d'entre nous, mais est ce la même chose de nos jours....
Bon dimanche Pimprenelle et bisous
Anita

Écrit par : anita | 13/09/2015

Bien belle poésie , merci !
nous sommes nombreux à regretter notre insouciante jeunesse !Le temps est le maitre à bord et nous ne pouvons l"arreter !
Que garderont ces petits enfants qui vivent aujourd'hui , ces tragiques péripéties de la migration ?
Bonne journée , bises " humides " ! huguette

Écrit par : macary huguette | 15/09/2015

L'enfance:le temps béni où les lutins existaient,le temps de chagrins déchirants aussi.Perdue l'enfance même pour les enfants d'aujourd'hui,enfance si courte.Moi aussi je regarde ces enfants qui pleurent sur les routes et je pense à ma mère enfant,sur le bateau,vers ce pays France qui devait l'accueillir.
Je te donne les coordonnées de l'association qui fait de la dentelle en papier:
Perga_Dentelle
Bonne journée
Christiane

Écrit par : Christiane06 | 17/09/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique