logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/08/2018

DE BLOG EN BLOG

Un blogueur dont je ne me souviens pas le titre de son blog (et je m'en excuse auprès de lui), signalait il y a deux jours, à juste titre , le peu de fonctionnement des blogs 50. Il fut un temps où bon nombre d'entre nous écrivaient, écrivaient, écrivaient....

Malheureusement, certains amis nous ont quittés pour un ailleurs éternel. Ils étaient tous de merveilleux écrivains, de merveilleux conteurs. Des notes pertinentes, des récits de voyages lointains et autres belles notes... Je vous redonne ci-dessous, si cela vous intéresse la note éditée en 2010. Nous étions nombreux.

 

 

Aujourd'hui, je vous emmène en balade de blog en blog........

 

Passons par Mon Village de Loubéjac.....

Au Petit café du coin, Josiane nous souhaite « Bienvenue chez moi ». Et Au Coin du feu, Maminie, Charline du Pas-de- Calais, Judith, Anita La Sarthoise, sont réunies  pour étudier et commenter les Chroniques du Crabillou.

Mes pas me conduisent dans le coin lecture de chez Betty.

Sur les étagères, divers romans attendent le lecteur :

- La petite vie toute pourrie de Ziggie

- Les Mots et Maux de Miche

- Observateur Nature par Gérard

- Le viking Vendamont.

- Bord de mer par Anne-Marie

- Quelques Notes et Images

 

Dans ce Fatras (en bleu) de blogs j'en aurais presque oublié CHAP, amoureux de son Languedoc, chez qui je me rends aussitôt pour écouter Quelques Notes, qui, jouées par l'orchestre Laissez Jazzer, s'envolent là-haut Près des nuages.

Et comme le printemps sera bientôt là, je me suis dirigée vers le jardin d'Héraime qui a semé, FleurBleu, Fleurs des Champs, Campanule. Il y avait là, la Biche qui gambadant dans la Nature goûtait aux Saveurs de la Pimprenelle.

Et devinez qui était là ?

Pour immortaliser ce moment....

Françoise notre amie la Comtoise, paparazzi du Blog50, qui par ses clics-clacs incessants nous offre toujours de belles photos. Aujourd'hui, ses clics-clacs magiques ont anticipé ce que sera le jardin de notre ami Héraime dans quelques mois.

et voici le résultat, telle une toile peinte par Héraime.

 

 

jardin héraime.JPG

 

 Trop tôt, pas encore  de cri-cri dans le pré.

Mais j'espère qu'après quelques jours d’errance de par la France, et l’été enfin revenu, nous entendrons, de retour dans son terrier, le chant d’un Grillon heureux.

FIN

(encore une histoire à la Pimprenelle)

 

Si vous voulez connaître les fonctions de ces blogs,

Je vous donne quelques autres liens, correspondant à 4 épisodes.

 

http://hommageapimprenelle.blog50.com/archive/2013/01/10/la-saga-des-blogs-de-blog50.html

 

http://hommageapimprenelle.blog50.com/archive/2013/01/10/la-saga-des-blogs-de-blog501.html

 

http://hommageapimprenelle.blog50.com/archive/2013/01/13/la-saga-des-blogs-3eme-episode.html

 

http://hommageapimprenelle.blog50.com/archive/2013/01/15/la-saga-des-blogs-4eme-episode-et-fin.html

 

Je vous souhaite bonne lecture.

 

 

 

22:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

16/08/2018

ET DIRE QUE J'Y ETAIS...A GÊNES...

NOUS Y SOMMES PASSES SUR CE PONT EN 2011.

 

vue du car de Gênes à Toulouse (7).JPG

11/08/2018

COQUELICOTS, BLEUETS ET MARGUERITES

On dit que le myosotis et la rose sont des fleurs qui disent quelque chose.

Mais moi, j'aime les coquelicots et l'on me dit :

Mais, n'aimer que ça faut être idiot.

T'as peut-être raison, mais quand je t'aurai dit que pour moi,

c'est mon enfance que je revoie.

A la campagne, j'ai vécu, mais non nue,  au milieu des champs de blé

parsemés de coquelicots et bleuets.

coquellicots et bleuets.JPGC'était un enchantement.

Le coquelicot, fleur fragile, éphémère,

ses pétales frémissant sous la brise matinale de l'été,

tombaient  tels des tâches de sang.

 

Lorsque  Mouloudji chanta cette chanson si romantique,

les images de ces champs de blé ne m'ont plus quittée.

 

Une autre fleur accompagna cette merveilleuse enfance.

 Le bleuet.

Les bleuets, ces fleurs des champs,

que l'on admire au moment des moissons

lorsqu'ils fleurissent entre les blés,

 côtoyant les épis et leurs têtes dorées,

faisaient avec les coquelicots

un magnifique duo.

 

marguerite.jpgJe me pris aussi de passion pour la marguerite

qui fleurissait, au soleil, au bord des fossés.

La marguerite est une reine.

J'aimais ses pétales blancs que nous

effeuillions comme les grands.

Je t'aime, un peu, beaucoup,

passionnément, à la folie,

                         point du tout.

 

 

 Le coquelicot, la marguerite et le bleuet,

ces trois fleurs rassemblées nous faisaient

un beau bouquet.

bouquet.jpg

 Elles sont mes fleurs préférées.

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique