logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/05/2012

LES ETES DE MON ENFANCE

 

podcast

maison Layrac.jpgLes étés d’autrefois.

JUIN 1950

Dès le matin, on savait que la journée serait belle et chaude. Une légère brume à l’horizon en était l’annonciatrice.

Les platanes, en bordure de route, dispensaient leur ombre généreuse  sur la façade de la maison jusqu’à une heure avancée de la matinée.  Après, les volets étaient tirés, mi-clos, pour garder une fraîcheur toute relative.

Après le déjeuner, une sieste était conseillée, surtout aux enfants que nous étions.

La campagne écrasée de chaleur s’assoupissait, s’endormait.

 Les bruits s’étaient tus, comme endormis eux aussi.

 Seules les cigales mâles dérangeaient  ce  silence de leur cymbalisation. Nous trouvions au pied de l’arbre  leur peau (exuvie) que le corps de l’insecte avait  délaissée  lors de  la mue.

Parfois les platanes laissaient échapper une plainte.

C’était l’écorce de ces grands arbres qui craquait, qui se fissurait en écaille et qui se détachait du tronc pour tomber à terre, laissant apparaître le liège.  Les feuilles séchées par la canicule volaient dans les champs alentours.

 

 hebergeur d'image


L’été s’annonçait chaud.



05/04/2012

L'ENVIRONNEMENT DE MON ENFANCE

Me promenant sur Google Earth, je fis un grand retour en arrière, de plus de 60 ans.

Voici l'environnement parmi lequel mon enfance se déroula. De chaque côté de cette RN 21 se trouvaient des voisins gentils, serviables. Le Pépé Abel, dont je vous ai déjà fait son éloge, habitait la grande maison de droite sur la photo, moi celle de gauche.

La route n'était pas aussi passante qu'aujourd'hui et y faire du vélo n'était pas dangereux.

De voir comme cela sur mon écran d'ordinateur, ces maisons, ces champs, ces aires de jeux, les souvenirs se bousculent. C'est un pan de mon enfance qui revient dans mon coeur.




layrac2.jpg



Maison de mon enfance autrefois,
ombragée par deux platanes majestueux, remplis de chants
de cigales au plus chaud de l'été.


layrac10.jpg

flo.jpg





Maison de mon enfance aujourd'hui.

Les platanes ont disparu.

Et je trouve qu'elle a un air triste, sans vie.


layrac3.jpg




Je pense que mon voisin du canal, reconnaîtra le paysage.


layrac8.jpg

layrac20.jpg

18/02/2012

REVERIES

Le temps au-dehors me rappelle cette note

Rêveries

noir et blanc.jpg

Aujourd'hui, le ciel est gris. Au dehors, la froidure  est soudaine, piquante, inattendue. Dans un intérieur douillet, assise dans son fauteuil, un livre sur les genoux,  elle ferme les yeux et s'évade vers de lointains souvenirs de plus de sept décennies.

Elle songe à ces journées d'hiver dans la maison de son enfance. Maison sans chauffage, sinon une seule cuisinière à bois dans la  cuisine. Elle chauffait bien, mais pas assez pour que la chaleur envahisse et réchauffe les pièces adjacentes. Alors, La famille s'agglutinait le soir dans ce lieu convivial, heureusement vaste, et passait ainsi les soirées dans la tiédeur de cette unique pièce.

Le moment crucial était celui où elle devait aller se coucher dans une chambre glacée, les soirs où le thermomètre s'amusait à glisser au-dessous de zéro. Mais, père, mère, avaient eu une idée de génie. Père,  avait ramené un gros galet de garonne que mère laissait toute la journée dans le four de la cuisinière. Et le soir venu, ce galet brûlant enveloppé dans un petit sac de coton, était glissé dans les draps froids et réchauffait l'enfant frigorifiée. Alors, envahie par une douce chaleur, la couette en duvet remontée jusqu'aux cheveux, elle s'endormait et partait pour une nuit remplie de rêves.

Mais durs, durs étaient les matins. Mettre le nez hors du lit tenait d'un courage incommensurable.

Mère s'était levée tôt, faisant déjà ronronner la cuisinière à bois et la petite fille se précipitait dans la cuisine à peine tiédie pour s'habiller, après une brève toilettte dans la salle de bains.

Le téléphone sonna et elle revint à la réalité "des temps modernes".

- Le temps a passé, mais garde en toi ces durs mais merveilleux moments, se dit-elle, et se leva pour aller dans sa cuisine boire un thé.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique