logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2012

LE PETIT DEJEUNER A LA GUIGNE

guigne.jpg

SOUVENIR D'ENFANCE

 

 

C'était un de ces hommes, nés pour les travaux de la terre.

Son corps aux membres secs et noueux comme un sarment de vigne,

témoignait d'un dur labeur aux champs.

Des labours aux semailles et récoltes,

Des moissons aux vendanges,

Telle a été sa vie.

Dès la mi-mai, il franchissait notre portail

Et le dos voûté, longeait le mur jusqu'à l'arrière de la maison.

Là, dans un coin du jardin, était un immense cerisier,

Le plus précoce des cerisiers du pays.

LA BELLE DE MAI

Son quignon de pain à la main, il grimpait sur l'échelle posée

au pied de l'arbre et se rassasiait de ces cerises noires,

gorgées de soleil, que l'on appelait "la guigne".

Bien avant lui, étaient passés pour le même petit-déjeuner,

merles, geais, étourneaux et autres oiseaux fructivores.


C'était ce que l'on appelait un homme bon.

C'était le Pépé Abel.

 

Le paysan.jpg
(photo du net)

C'était une rencontre matinale,

Un pan de mes souvenirs d'enfance.

 

 

************
**********
******


 







15/09/2011

LES PREMIERS LIVRES

la-petite-fille-aux-allumettes-5364.jpgRien n'est aussi évocateur de cet autrefois qui sommeille en nous-même que les premiers livres, les chers livres que nos petits doigts ont feuilletés, que notre jeune esprit tout neuf, naîf et curieux, a absorbé avec enthousiasme.

Dans la chambre bleue se trouve le placard aux vieux livres.  Le temps les a revêtus d'une couche de poussière et j'ai décidé de faire leur toilette, et surtout de les caresser des doigts et des yeux.

Voici mon premier livre de lecture et, en le regardant, une image apparaît à mon esprit. Je revois une toute petite fille assise sur un tabouret bas à l'ombre du lilas et s'appliquant à le lire.

Il fallait bien prononcer : euil, euille..  eil, eille....demain la maîtresse fera lire la page de lecture.

Puis voici les contes de fées, les récits merveilleux de Perrault aux brillantes images, ceux d'Andersen dans leurs décors de neige, les contes de Grimm et bien d'autres encore. Chacun de ces livres, chacune de ces histoires me transportaient vers des pays et des contrées  imaginaires, où se cotoyaient Le Prince Charmant, la méchante sorcière et sa pomme empoisonnée, les fées et leur baguette magique.....

Puis, les années passant, c'est une jeune fille aux longues nattes blondes qui lit avec enthousiame les prouesses des Trois Mousquetaires, Vingt mille lieues sous les Mers, L'Appel de la Forêt de Jack London ou bien Les Lettres de mon Moulin.

Je retrouve aussi les bandes dessinées de Sylvain et Sylvette, quelques livres de cow-boys très prisés par mes frères et que j'adorais lire. Alors je me voyais dans les plaines du Far-west chevauchant un cheval blanc, longeant les canyons sous une chaleur torride, et nous apercevions un village d'indiens et leur tipi. C'était l'évasion par les livres.

Et pendant que je feuillette avec amour les chers vieux livres, tous mes souvenirs défilent pour me laisser émue et quelque peu attristée. Mais cette petite inquisition dans le placard aux livres m'a fait remonter le temps, le temps d'un instant, et m'a permis de revivre quelques journées et souvenirs de mon enfance.










24/09/2010

REPONSE

VOICI  LA REPONSE EN IMAGE.

P9230024.JPG

Ce sont des bobines pour machine à tricoter.

 Pour pouvoir faire le tricot sur la machine, il fallait auparavant transférer la pelote de laine sur cette bobine, à l'aide d'une petite machine faite d'une roue et d'une courroie, et d'un embout sur lequel on enfilait la bobine vide, et en tournant la roue, la laine de la pelote s'enroulait autour de la bobine. La laine ainsi préparée était prête à être tricotée sur la machine que ma mère maniait avec dextérité.

La voici en Italie en compagnie de la soeur de papa, dans leur pièce de tricotage.

Une tourterelle était toujours là, perchée au-dessus des fils de laine.

 Mamie Italie2.jpg

C'était une des premières machines de l'entreprise DUBIED (1867-1947) (un calendrier dans le fond le prouve). Entreprise suisse de mécanique industrielle produisant des machines pour l'industrie textile.

La machine acquise en 1940 en Italie, a servi à tricoter les vêtements de la famille pendant la guerre.

Puis de retour en France, elle a servi de nombreuses années, en en faisant la "profession de maman" : tricoteuse.

Je ne saurais dire combien de vestes, pulls, chaussettes, bonnets, gants, et tout autre vêtement de laine elle a tricoté. Tout le village venait demander ses services. Cela arrondissait les fins de mois.

Je l'aidais. Mon rôle était de rembobiner la pelote de laine sur la bobine, comme expliqué plus haut.

Je tricotais seulement les écharpes car il n'y avait aucune diminution à faire, car dans les vestes tout était diminué,( les tricoteuses comprendront ce que je veux dire), rien n'était coupé. Vous pouviez alors, si le pull ne vous plaisait plus, le défaire entièrement et le recommencer. Vous ne perdiez pas un gramme de laine.

C'était d'ailleurs ce  sérieux là et  la qualité de l'ouvrage qui lui valurent d'avoir tant de succès auprès des habitants du village. Je vous dirais même que toute la "bourgeoisie" faisait appel à ses services pour avoir une veste de qualité.

Je me souviens, d'un jour,  lui avoir demandé de me tricoter un pull pour le lendemain soir. Et bien, cela avait été fait.

Puis, lorsque nous fûmes plus grands, elle arrêta ce métier qui lui avait abîmé son épaule droite.

Remarquez sur la photo : elle a sa main droite sur un petit manche de bois et elle faisait le geste de droite et de gauche pour faire circuler le mécanisme qui tricotait. Après de nombreuses années de ce mouvement perpétuel, elle finit par se démonter l'épaule et il lui fallut une opération. Elle avait usé son épaule.

 

 (en conclusion, je peux dire que Christiane et Fançoise étaient les plus près de la réponse. BRAVO).

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique